Tindoul de la Vayssière (12)

Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede jojo l'affreux » Sam 2 Juil 2011, 11:41

Le Tindoul de la Vayssière est situé dans l’Aveyron, sur le causse Comtal, à proximité de Rodez.
Son exploration débute au XVIII, avec la descente du puits d’entrée par l’équipe de l’abbé Carlus.
La première plongée remonte à 1962, avec la première reconnaissance de Maurette et Veyrune. En 1980, Garette et Claustre progressent d’une centaine de mètres, puis Touloumdjian jusqu’à 200m.
En 1982, en trois plongées, J.-C. Chouquet et P.Penez sortent le S.1 (490m ;-26) puis progressent dans le S.2 en deux branches. Un bute sur une trémie à 560m du départ, l’autre à sur des fractures à 200 du départ.
Patrick P. terminait alors son compte-rendu par « à revoir »… Alors, motivés par les spéléos ruthénois, nous voilà partis.

Après deux reports successifs pour cause de météo défavorable, nous voyons sereinement arriver la date suivante.
Vendredi 17/06 : tout le matériel est descendu en bas du grandiose puits d’entrée de 35m à ciel ouvert, dans lequel s’aventurait l’Abbé Carlus, il y a pratiquement 220 ans. Les charges sont acheminées jusqu’au lac, à 600m de l’entrée. Là, nous déconditionnons le matériel et assemblons recycleurs et bouteilles de sécurité pendant que les copains en sont pour plusieurs aller-retour depuis le bas du puits.
Puis, équipés de combinaisons néoprènes, nous finissons le portage en transportant le tout dans la rivière jusqu’à la vasque du S.1, à 1100m de l’entrée.
Le lendemain, après une nuit pluvieuse et un petit déjeuner arrosé, nous trouvons des écoulements dans les galeries à sec hier encore. Le lac est monté de 1,5m ; la perte est saturée. En amont, dans l’actif, le débit a au moins triplé et la visibilité dans le siphon évoque plus le pastaga des joueurs de pétanque que l’onde pure et légère de nos fantasmes yucatèques.
Nous décidons de reporter au we suivant, en espérant de meilleures conditions. Seuls les phares, le matériel photo et les combinaisons étanches sont remontés, tout le reste (recycleurs, bouteilles de sécu, dévidoirs) est laissé à poste.

Participants : Stéphane Alleguède, Frédo Aragon, André Espinasse, Bruno « el senator » Pouget, Bernard Benoit de Coignac, Pierre Solier, Yannick Costes, Mehdi Dighouth, Frank Vasseur.

25/06 : La trémie de la branche "de Gauche"
Au terminus, le fil est amarré à 9m de profondeur, devant une trémie qui obstrue le conduit. Les blocs appuyés à la paroi semblent avoir été déformés par la masse de ceux qui les dominent, à la manière de pains de pâte à modeler.
Mehdi inspecte la rive droite, moi la gauche, rien à espérer sur les côtés. je remonte verticalement jusqu’à une étroiture, à –6. Deux blocs contre lesquels je bute ne sont pas stabilisés. L’étroiture est sévère, et il faudrait passer en force. Au-dessus, à environ 2m (soit 4m de profondeur), une autre étroiture, horizontale mais au moins aussi sévère semble livrer l’accès à un élargissement.
J’essaie de passer en finesse, peine perdue. Il faudrait forcer et vu l’instabilité de la trémie, je redescends et nous convenons de retourner vers la sortie.

Revenus au carrefour, nous nous engageons dans la banche « de droite ». Nous y suivons le talus de galets fins (étroiture à –18) pour déboucher dans une galerie qui n’a plus rien de commun avec ce que nous avons vu jusqu’à présent. Ici, l’eau est limpide, pas un sédiment, ni sable, ni argile ne vient la troubler. Un bonheur, à tel point que je regrette d’avoir laissé l’appareil photo dans le S.1. De modestes fractures (1m x 4 à 5m) se recoupent à angle droit, se rétrécissent ponctuellement, imposant le passage à l’égyptienne, durant environ 150m. Au terminus, après un point bas à –30, la galerie revient sur elle-même à -27. Le conduit se ramifie en hauteur. Nous raccordons le dévidoir et remontons une fracture… qui bute sur un élargissement argileux sans suite à –18. Retour à –27. Une autre semble se prolonger, nous repartons et cette fois, c‘est la bonne, nous émergeons après 89 minutes de plongée dans le S.2.
La vasque est modeste, une galerie exondée s’engage, parcourue par un écoulement dont nous entendons l’écho à la faveur d’une cascatelle. La section est en trou de serrure avec 2,5m de haut pour 1m de large au sol et 2m de large dans la partie supérieure. L’atmosphère y est, comme dans l’inter siphon, gazée. Nous rejetons l’idée de quitter les scaphandres pour respirer cette atmosphère. Etant donné la morphologie de la galerie, il n’est pas judicieux d’évoluer avec le recycleur sur le dos en respirant dessus. A regret, nous faisons demi-tour et prenons le chemin de la sortie. Nous nous contenterons des 40m de première réalisés aujourd’hui.

Un grand merci à tous les participants, qui se sont investis pour mener à bien cette exploration. Il s n’ont pas ménagé leurs efforts et chacun a réalisé au moins deux aller-retour par jour entre le puits et le lac (1200 aller-retour) voire le siphon (2200m aller-retour).
Nous envisageons d'organiser une autre plongée. Elle aurait pour objectif d'aller sortir à nouveau la branche "de droite" pour poursuivre l'exploration en exondé, si elle n'est pas gazée. Ainsi lors de la même plongée et à l'aller, nous projetons de lever la topo du S.1 (fil métré déroulé à l'aller et rembobiné au retour), de l'inter siphon (ce sera vite fait) et de cette branche dont la longueur ne doit pas excéder 200m.

Participants : Eric Boyer, André Espinasse, Bernard Benoit de Coignac, Yannick Costes, Mehdi Dighouth, Christian Rigal, Paul Rouvier, Pierre Solier, Frank Vasseur, Frédéric Viala, Laurent Wherle.

Température de l’eau : 11.7°
Directions dominantes : entre Nord et Est. Mais comme le conduit sinue, il est difficile d’être plus précis sans lever une topographie.

Matériel utilisé :
- recycleur Megalodon standard version électronique (Apecs) pour Mehdi ;
- recycleur Megalodon Mini version mécanique (Copis) pour Frank ;
- diluant externe Nitrox 40 ;
- 6 bouteilles de sécurité de 7L en carbone gonflées au Nitrox (40 et 35%) ;
- 3 dévidoirs de fil d’Ariane de 200m chacun ;
- combinaison étanche en toile (Ursuit) pour Mehdi ;
- combinaison étanche en néoprène pré-comprimé (SFTefch) pour Frank avec sous-vêtements Sharkskin.
Photographie :
- Canon G10
- caisson Patima
- flash principal Inon D2000
- flash-esclave Nikonos SB 104 avec cellule des ateliers de Cardesse (F.Verlaguet)
-
Un merci spécial à François pour son sauvetage du phare de Mehdi afin d'illuminer les entrailles du Tindoul et ses éclairages de progression et de sécurité.
http://celadons.free.fr
Mieux vaut être en surface et déplorer de ne pas être au fond,
qu'être au fond et regretter de ne pas être à la surface.
Avatar de l’utilisateur
jojo l'affreux
Administrateur
 
Messages: 886
Inscription: Sam 19 Avr 2008, 19:05
Localisation: seul avec maman, dans un petit appartement, rue Saint-Lazare

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede fred06 » Sam 2 Juil 2011, 12:28

Super (même si pas de photos) !
Avatar de l’utilisateur
fred06
 
Messages: 71
Inscription: Mar 22 Avr 2008, 02:27

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede Lui-même » Dim 3 Juil 2011, 08:07

Impressionnant, bravo. Bonne chance pour les prochaines.

Jean-Pierre
Lui-même
 

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede DELPECH » Dim 3 Juil 2011, 15:30

Bien vu l'aveugle :D

A bientôt
Le recycleur latéral c'est GENIAL !!!! Et la chaux dans les poumons c'est pas bon!!!!
http://explorations-speleo-plongee.eklablog.fr
Avatar de l’utilisateur
DELPECH
 
Messages: 652
Inscription: Sam 3 Mai 2008, 22:05
Localisation: périgord noir

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede jojo l'affreux » Dim 11 Sep 2011, 23:30

En images :

http://celadons.free.fr/Album/Tindoul/album/

Merci Michel (Yopie) pour la mise en ligne.
http://celadons.free.fr
Mieux vaut être en surface et déplorer de ne pas être au fond,
qu'être au fond et regretter de ne pas être à la surface.
Avatar de l’utilisateur
jojo l'affreux
Administrateur
 
Messages: 886
Inscription: Sam 19 Avr 2008, 19:05
Localisation: seul avec maman, dans un petit appartement, rue Saint-Lazare

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede Kakapor » Sam 24 Déc 2011, 13:09

Plus d'informations sur

posting.php?mode=reply&f=5&t=2225

Si vous pouvez les compléter, participez à la rédactiond ela page.
Kakapor
 

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede jojo l'affreux » Lun 29 Sep 2014, 07:26

Vendredi 26 et samedi 27 septembre 2014, après moult reports successifs depuis 2011 pour cause de conditions défavorables ou de météo capricieuse, une nouvelle opération a pu s'organiser au Tindoul. Deux binômes de plongeurs se sont relayés dans les siphons (Stéphane Alleguède et Cédrik Bancarel vendredi, Mehdi Dighouth et Frank V. samedi), afin de topographier l'intégralité du S.1, l'inter-siphon S.1 - S.2 et le S.2 jusqu'à la fin de la partie connue de la branche latérale.
La haute concentration en CO2 dans les galeries exondées n'a pas permis de sortir le S.2 pour explorer la galerie exondée modeste qui fait suite. Des amarrages ont été confectionnés dans la vasque afin de faciliter le déséquipement une prochaine fois.

Bilan : 600m topographiés et des images vidéo de l'inter-siphon et de la partie explorée en 2011dans le S.2. Les conditions de visibilité dans le S.1 (4m au mieux)n'ont pas incité à essayer de sortir quelques images, juste un ou deux rushes pour "l'ambiance"..

A partir de ces données, les prospections de surface pourront être orientées afin de trouver un hypothétique accès à la zone vierge, en amont des siphons.

Merci au Spéléo Club de la MJC de Rodez et à l'Aragonite caussenarde pour leur sérieux coup de main aux portages et à l'équipement de la cavité (liste des participants à venir). Affaire à suivre....
Fichiers joints
tindoul 004.jpg
http://celadons.free.fr
Mieux vaut être en surface et déplorer de ne pas être au fond,
qu'être au fond et regretter de ne pas être à la surface.
Avatar de l’utilisateur
jojo l'affreux
Administrateur
 
Messages: 886
Inscription: Sam 19 Avr 2008, 19:05
Localisation: seul avec maman, dans un petit appartement, rue Saint-Lazare

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede jojo l'affreux » Lun 26 Jan 2015, 08:41

la vidéo. Avec dedans, en exclusivité internationale, la chute d'un monument :D !

https://vimeo.com/117748133
http://celadons.free.fr
Mieux vaut être en surface et déplorer de ne pas être au fond,
qu'être au fond et regretter de ne pas être à la surface.
Avatar de l’utilisateur
jojo l'affreux
Administrateur
 
Messages: 886
Inscription: Sam 19 Avr 2008, 19:05
Localisation: seul avec maman, dans un petit appartement, rue Saint-Lazare

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede ped » Lun 26 Jan 2015, 09:07

Jolie explo...! Bravo à toute l'équipe...!

Pour la chute, ça me rassure, je me dis que je ne suis pas le seul...!
Et je vois que les copains prennent toujours autant de plaisir à profiter de ces petits moments de faiblesses.
C'est partout pareil...!
Le moindre faux pas et hop....!
Ca fait la une des tabloïdes...!

:D
Avatar de l’utilisateur
ped
 
Messages: 295
Inscription: Sam 24 Mai 2008, 22:29

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede DELPECH » Mar 27 Jan 2015, 19:42

jojo l'affreux a écrit:la vidéo. Avec dedans, en exclusivité internationale, la chute d'un monument :D !


Moi on m'a dit "plus c'est grand, plus c'est gros, plus ça fait de bruit ou d'éclaboussures quand ça tombe" ;)

En tout cas belle petite viré et belle petite première si toutefois une première peut être qualifiée de petite de nos jours?

Bises les poulets.

Thomas
Le recycleur latéral c'est GENIAL !!!! Et la chaux dans les poumons c'est pas bon!!!!
http://explorations-speleo-plongee.eklablog.fr
Avatar de l’utilisateur
DELPECH
 
Messages: 652
Inscription: Sam 3 Mai 2008, 22:05
Localisation: périgord noir

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede jojo l'affreux » Mer 28 Jan 2015, 20:00

DELPECH a écrit:
jojo l'affreux a écrit:la vidéo. Avec dedans, en exclusivité internationale, la chute d'un monument :D !


Moi on m'a dit "plus c'est grand, plus c'est gros, plus ça fait de bruit ou d'éclaboussures quand ça tombe" ;)




Et plus ça mousse :D

Frank
http://celadons.free.fr
Mieux vaut être en surface et déplorer de ne pas être au fond,
qu'être au fond et regretter de ne pas être à la surface.
Avatar de l’utilisateur
jojo l'affreux
Administrateur
 
Messages: 886
Inscription: Sam 19 Avr 2008, 19:05
Localisation: seul avec maman, dans un petit appartement, rue Saint-Lazare

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede nonolepetitrobot » Ven 27 Mai 2016, 15:09

Bonjour à tous, je m'interesse depuis tout petit aux grottes, gouffres, tindouls, cloups, pierres et monuments et lieux en rapport avec l'histoire....
Ancien habitant de decazeville, enchanté par les igues de compolibat, conques et son histoire et peyrusse le roc;;et d'autres!!
J'ai bcp entendut parler de pictogrammes découvert au tindoul de la vayssière; ne trouvant aucunes image de ces pictogrammes je m'en remet à vous, peut on les voir sur internet? liens? existent ils vraiment?
Merci à tous, bonnes explorations et un grand merci à Mr Martel et bravo à tous les aventuriers de la découverte; restez raisonnables...
Y à il des resurgences dans ce gouffre?? Dans l'attente de votre réponse..... Merci.
nonolepetitrobot
 
Messages: 1
Inscription: Ven 27 Mai 2016, 14:42

Re: Tindoul de la Vayssière (12)

Nouveau messagede jojo l'affreux » Dim 29 Mai 2016, 09:07

Je ne connais pas ces pictogrammes, mais en vous adressant aux spéléo club de la MJC de Rodez vous devriez trouver des réponses à vos questions.

Une publication "Baumas" du CDS 12 est sur le point de sortir, il y aura un article sur le Tindoul dedans.

Frank.
http://celadons.free.fr
Mieux vaut être en surface et déplorer de ne pas être au fond,
qu'être au fond et regretter de ne pas être à la surface.
Avatar de l’utilisateur
jojo l'affreux
Administrateur
 
Messages: 886
Inscription: Sam 19 Avr 2008, 19:05
Localisation: seul avec maman, dans un petit appartement, rue Saint-Lazare


Retourner vers Explorations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron