Page 1 sur 1

Après le tout dans le dos, le rien dans le dos !

Nouveau messagePosté: Ven 6 Mai 2016, 13:34
de Redoutey Sylvain
Bonjour,

Après le tout dans le dos, le rien dans le dos.
J'ai conçu 2 nouveaux recycleurs semi-fermés les RS4, ces nouveaux appareils permettent une configuration extrêmement efficace pour franchir des étroitures et laminoirs. Les premiers tests dans le réseau du frais Puits (peu profond) étant satisfaisants je tenais à valider le concept en profondeur j'en profite aussi pour tester mon nouvel ordinateur l'AV1 Russe.
Le week-end du 1er mai nous nous retrouvons au Goul du Pont avec Fred Martin et la famille, Floriane et Claude HUREY Véronique Olivier et Pierre GOUPIL. Nous sommes rejoints par Maxime et Margret qui nous proposent un coup de main. Le samedi 30 avril les bouteilles palier pour Fred sont mises en place par Véro. Ensuite Fred part pour une -80 me déposer 3 petites bouteilles palier, Claude posera 3 autres à - 40 et Pierre et moi installons 2 cloches à palier une à – 6 et l'autre à – 15 (merci à Maxime pour les 2 rustines de la cloche).
Le lendemain en fin de matinée, je pars avec les 2 RS4 sur le coté et 4 petites bouteilles en relais.
J'arrive très rapidement en bas des puits grâce à cette nouvelle configuration et je poursuis jusqu'à
– 132 le tout en 20 mn, malgré quelques difficultés et perte de temps sur les changement de gaz sur l'AV1. En fait la dureté des boutons est réglable de 00 à 14 et je l'avais réglée à 14, il faut dire que sur la notice cela prête un peu à confusion (alors en Russe on dit 14 c'est le minimum de sensibilité ou le minimum de dureté ???).
Par contre la luminosité est impressionnante on oublie le VR3, les changements de couleurs PPO2 qui passent orange puis rouge c'est vraiment appréciable.
La vitesse de descente et de remontée s'affiche en numérique j'ai pu me régler à 10 m ensuite 5m/mn avant les premiers paliers c'est très efficace.
Le changement de gaz qui se fait sur le même bouton en 2 touches est très rapide.
Après 4 h 40 de plongée la batterie était à 50%, luminosité proche du maxi (réglage de 0 à 9) je me suis donc posé la question sur son autonomie maximum.
Quelques jours plus tard je l'ai fait fonctionner en simulation pendant 24 h 00 non stop à 2 de Back light ce qui est largement suffisant pour la plongée en grotte et il restait encore une barre sur 5 à la batterie donc plus d’inquiétude.
Tous les tests sont satisfaisants, près pour de nouvelles aventures à des profondeurs moins raisonnables...
Merci encore à toute l'équipe plus les personnes que j'ai eu le plaisir de rencontrer sur place.

Sylvain REDOUTEY

Re: Après le tout dans le dos, le rien dans le dos !

Nouveau messagePosté: Ven 6 Mai 2016, 15:36
de la philoche
Bravo Sylvain :D

Re: Après le tout dans le dos, le rien dans le dos !

Nouveau messagePosté: Sam 7 Mai 2016, 10:53
de dioucky25
slt sylvain

bonne continuation pour tes objectifs futur.

tes conceptions ne peuvent qu 'aboutir

bonne plongés

Re: Après le tout dans le dos, le rien dans le dos !

Nouveau messagePosté: Lun 20 Juin 2016, 18:56
de djxnorb
Merci pour le compte rendu. Très intéressant! Bonnes explorations à venir avec cette configuration.
Brice