Inspiration : Poumons dorsaux

Inspiration : Poumons dorsaux

Nouveau messagede sharky31 » Jeu 19 Sep 2013, 11:04

Bonjour à tous,

je projette l'achat d'un inspi avant la fin de l'année, j'ai actuellement un inspi avec les poumons classiques, et à la lecture de documents et premiers retours je me fais les réflexions suivantes :

- le principal intérêt des Dorsaux réside dans la libération de l'espace frontal du plongeur
- Brellage sur le bateau plus facile et plus rapide
- PAS de différence quant au confort respiratoire et à l'efficacité du flush

- En revanche, un peu de tuyauterie à gérer
- Une gestuelle à adapter de part le nouveau positionnement des purges et inflateurs
- Rinçage de la machine hors de l'eau différent

Je pose donc la question à ceux qui ont un vrai retour d’expérience sur cette machine ainsi équipée, êtes-vous d'accord avec mon état de réflexion et finalement, après un été passé à plonger avec, quelles sont vos dernières sensations concernant la bête ?

D'avance merci pour vos réponses.

Christophe
sharky31
 
Messages: 43
Inscription: Mer 1 Avr 2009, 12:02

Re: Inspiration : Poumons dorsaux

Nouveau messagede PASCAL POINGT » Jeu 19 Sep 2013, 13:50

- le principal intérêt des Dorsaux réside dans la libération de l'espace frontal du plongeur
OUI mais pas que, je trouve aussi très bien le fait d'avoir un volume (6L) plus proche de la capacité pulmonaire.
- Brellage sur le bateau plus facile et plus rapide
Pas une grosse différence à mon avis
- PAS de différence quant au confort respiratoire et à l'efficacité du flush
Confort ventilatoire OUI, pour le flush diluant "hors boucle" pas possible que ça soit aussi efficace.

- En revanche, un peu de tuyauterie à gérer
- Une gestuelle à adapter de part le nouveau positionnement des purges et inflateurs
On s'y fait bien, moi j'ai relié les 2 au niveau de mon nombril avec un caouèche et je les montent inversés (et comme j'ai souvent un doute je regarde la couleur du bouton).

- Rinçage de la machine hors de l'eau différent
Ya une purge sur chaque poumon, c'est par là qu'on vide.

Je pose donc la question à ceux qui ont un vrai retour d’expérience sur cette machine ainsi équipée, êtes-vous d'accord avec mon état de réflexion et finalement, après un été passé à plonger avec, quelles sont vos dernières sensations concernant la bête ?
Le torse libéré c'est un vrai plus quand on a de gros BO genre 2X 20L ou un recycleur de secours et je trouve le maintien du trim un peu plus facile.
Avatar de l’utilisateur
PASCAL POINGT
 
Messages: 768
Inscription: Mar 22 Avr 2008, 14:14
Localisation: NANTES

Re: Inspiration : Poumons dorsaux

Nouveau messagede sharky31 » Jeu 19 Sep 2013, 14:09

Merci Pascal pour ce retour.

Qu'appelles-tu un flush diluant hors boucle ?

Christophe
sharky31
 
Messages: 43
Inscription: Mer 1 Avr 2009, 12:02

Re: Inspiration : Poumons dorsaux

Nouveau messagede Yeeeh » Ven 20 Sep 2013, 07:49

Je plonge depuis fin de l'année passé avec les poumons dans le dos, après 10 ans de poumon frontal gros volume (taille L), aucun problème d'adaptation et effectivement j'ai trouver presque que des avantages, sauf le nettoyage un peu moins pratique et l'accès aux purges, mais il peut être régler facilement en déportant la commande.
Avatar de l’utilisateur
Yeeeh
 
Messages: 61
Inscription: Mar 8 Mai 2012, 12:25
Localisation: Neuchâtel, Suisse

Re: Inspiration : Poumons dorsaux

Nouveau messagede PASCAL POINGT » Ven 20 Sep 2013, 22:14

sharky31 a écrit:Merci Pascal pour ce retour.

Qu'appelles-tu un flush diluant hors boucle ?

Christophe


Une montée brutale de PPO2 en zone profonde pour diverses raisons (peu importe), en formation on appelle ça un "bump".
Il faut quand tu sens le volume augmenter fermer tes bouteilles jusqu'à disparition du phénomène (pour l'O2 ça va vite car ya normalement que 3 tours à faire) et passer rapidement sur BO (merci la BOV).
Et là faut faire revenir le mélange dans la boucle à une valeur sous 1.6.
Avec des poumons d'épaule c'est le plus simple, il suffit de les écraser avec ses avant-bras en même temps qu'on actionne la purge puis de mettre un bon coup de diluant. Dans le dos forcément on peut pas faire ça (les écraser) , du coup ça consomme un peu plus de diluant pour revenir à la normale.
Avatar de l’utilisateur
PASCAL POINGT
 
Messages: 768
Inscription: Mar 22 Avr 2008, 14:14
Localisation: NANTES


Retourner vers Technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités